Quentin Durantay

Quentin Durantay

Growth Hacker @ Dolead


Comment le nouvel AdBlocker de Google Chrome va impacter vos Annonces ?

TL;DR ? Si vous faites de l'AdWords, cela ne va pas changer grand chose (sauf un peu en Display).

Le 15 février dernier, Google a mis en place un bloqueur de publicités au sein même de Chrome.

Vous vous dites sûrement que ce n'est pas la première fois que vous avez dû gérer des adblockers, vu que leur popularité n'a fait qu'augmenter ces dernières années. Mais là c'est différent, le bloqueur de pubs sera présent au sein même du navigateur internet le plus populaire au monde. Plus besoin d'être un peu geek et d'installer une extension.

Google Chrome est le navigateur le plus populaire au monde

Par Statista

Dans la continuité de la stratégie de Google envers le mobile (pages AMP, Speed Update, etc), cet adblocker est une volonté de la firme de Mountain View d'améliorer l'expérience utilisateur sur mobile.

Nous allons voir ensemble quel impacts concrets va avoir le bloqueur de publicités de Google Chrome sur vos annonces.

Pourquoi Google lance un AdBlocker sur Chrome ?

Selon Google : "Bien que la majorité des publicités sur internet respectent l'expérience utilisateur, nous recevons de plus en plus de critiques de nos utilisateurs quand au côté intrusif de certaines publicités." Bien que de nombreuses extensions existes, Google a décidé de s'attaquer au problème à bras le corps, en intégrant un bloqueur de pubs directement au sein de son navigateur.

Comme l'indique Google dans son annonce, dans la grande majorité des cas, le problème ne vient pas de l'annonce ou de l'annonceur, mais bien du site qui affiche ces annonces.

Logo de la Coalition for Better Ads

Ainsi, le nouvel adblocker de Google Chrome est le fruit d'une coopération entre Google et la "Coalition for Better Ads" (une association d'utilisateurs qui milite contre les publicités intrusives). Ensemble, les deux organismes ont effectué une étude auprès de 40 000 internautes en leur demandant quelles publicités ils jugeaient intrusives sur des milliers de sites différents.

Comme vous pouvez vous en doutez, les bannières animées en flash, les videos pop-ups qui se lancent automatiquement ou les publicités pleines pages font parti des monstruosités qui ont été dénoncées par les internautes. Mais ce n'est pas tout, d'autres formats d'annonces ont aussi été pointés du doigt.

Exemple de publicité popup vidéo

Dites bye bye à ce genre de publicité intrusive

Comment fonctionne l'AdBlocker de Google Chrome ?

Le bloqueur de publicité de Google fonctionnera selon un système de "modèles". Les publicités ne seront pas vérifiées à la main. Au lieu de cela, Chrome se base sur la liste de sites qui sont connus pour ne pas respecter la charte des "Better Ads Standards".

L'inclusion d'un site ou non au sein de cette liste est déterminée selon une évaluation. Quelques pages du sites sont analysées, et selon le nombre de violations observées, le site se voit attribuer une note : Ok, Avertissement ou Non-conforme.

Quand l'internaute arrive sur un site non-conforme, le bloqueur de publicités de Chrome va analyser tous les liens de la page. S'il en rencontre un ou plusieurs qui redirigent vers une URL qui semble être une page de destination pour une publicité, il va retirer le lien (et l'annonce) de la page.

Quand cela se passe sur un ordinateur, l'internaute sera notifié qu'une publicité intrusive a été retirée de la page via l'icône classique qui met déjà en garde contre les pop-ups. Sur mobile, un message sera affiché en bas de l'écran :

Notification de l'adblocker de Google Chrome sur mobile

Voyons maintenant quels types de publicités ont été jugées problématiques par Google.

Le Bloqueur de Publicités de Google Chrome sur Ordinateur

Dans la logique de mobile-first prônée par Google ces derniers mois, il est logique que l'adblocker ne provoque finalement pas tant de changements sur ordinateurs.

Emplacements publicitaires bloqués sur Chrome sur les ordinateurs

Malgré tout, et comme le montre l'image ci-dessus, ces emplacement d'annonces seront dorénavant bloqués par Chrome :

  • Les annonces Pop-ups
  • Les annonces de Vidéos se lançant automatiquement avec du son
  • Les annonces Interstitielles avec un compte à rebours
  • Les annonces "Collantes" (qui vous suivent quand vous scrollez) à grand format

Si vous avez déjà rencontré ce genre d'annonces, vous savez à quel point elles peuvent se montrer ennuyantes et peuvent nuire à la lecture d'une page.

Le Bloqueur de Publicités de Google Chrome sur Mobile

Sur mobile, ça devient tout de suite plus complexe :

Emplacements publicitaires bloqués sur Chrome sur les mobiles

Comme vous pouvez le voir, Google cherche vraiment à améliorer l'expérience utilisateur sur mobile en bloquant de nombreux formats publicitaires. Sont concernées :

  • Les annonces Pop-ups
  • Les annonces Interstitielles
  • Les annonces qui occupent plus de 30% de l'écran
  • Les annonces Clignotantes et Animées
  • Les annonces Vidéos qui se lancent automatiquement avec du son
  • Les annonces Interstitielles avec un compte à rebours
  • Les annonces Plein-écran sur lesquelles il faut scroller pour les faire disparaître
  • Les annonces "Collantes" (qui vous suivent quand vous scrollez) à grand format

En dehors des annonces preroll et midroll (vidéos), des bannières dont l'aspect visuel concorde avec l'aspect visuel du site, les publicités natives, les publi-communiqués et bien sûr les annonces search, les sites qui vivent des annonces publicitaires sur mobile vont voir leur densité d'annonces fondre comme neige au soleil.

L'AdBlocker de Google Chrome va-t-il finalement impacter vos campagnes de référencement payant ?

Vous faites du Search ?

Cela ne changera rien pour vous. Les annonces textes sur les pages de résultats de Google ne sont en aucun cas affectées, que ce soit sur ordinateur ou sur mobile.

Vous faites du Display ou du Remarketing ?

Certains des sites que vous utilisiez comme emplacement d'annonces vont sûrement être touchés de plein fouet par le bloqueur de publicités. Mais cela ne touchera en aucun cas vos campagnes, qui continueront de fonctionner normalement.

Dans le long terme, c'est même mieux pour vous. L'initiative lancée par Google va permettre un meilleur respect de l'internaute, ce qui au final permet d'obtenir de meilleurs taux de conversions.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à vous abonner à notre newsletter pour ne pas manquer les prochains !

Calculez l'audit gratuit de vos 3 top campagnes !

Tous les articles